GAILLAC 3 - MONTAUBAN II 1

Prétendants à une place sur le podium, les Gaillacois se devaient de s'imposer face à des Montalbanais placés sur leurs talons au classement de la poule B de Promotion Honneur .En faisant trembler les filets à trois reprises, les Tarnais ont confirmé leur statut de meilleure attaque et pris trois précieux points qui leur donnent un confortable matelas d'avance sur leurs adversaires du jour désormais relégués à cinq longueurs.

 

Février sera décisif pour l'USG

Février sera décisif». Eric Devaud, le manager de l'USG, ne savait pas trop où en était son équipe. Troisième avant la trêve, elle n'avait pas joué depuis le 7 janvier. Le match de coupe contre l'US Albi allait la passer au révélateur. L'épreuve a été plutôt concluante : les Gaillacois ont conduit les Albigeois - qui évoluent en R1, deux niveaux au-dessus - aux prolongations. «On les a bien embêtés, on est bien rentré dans le match qui s'est déroulé dans un excellent climat. En fin de prolongation, les jambes étaient lourdes, on a craqué, ce qui est un peu normal». Mais le coach semble rassuré par la prestation de ses joueurs. L'infirmerie aussi, qui n'a pas épargné l'USG, se vide petit à petit. Le gardien et capitaine Antony Lombardo est sur pied, tout comme Morgan, le latéral, qui a fait une bonne rentrée contre l'US Albi.

 Au complet

La défense centrale, qui avait été décimée, revient sur le terrain : Emmanuel Hadjioui, après son claquage, et Cédric Kedji, recrue de l'US Albi 2, s'intègre bien au groupe. Devant, Elias Afkir est indisponible, mais les attaquants gaillacois devraient continuer de claquer des buts (28 à la trêve, le meilleur score des quatre groupes de PH) avec Bruno Migan, Maxime André et Ali El Boutahiri. L'USG compte deux matchs de retard. La victoire à Fenouillet (1-0) pour la reprise du championnat a confirmé les bonnes dispositions du groupe. L'USG recevra ensuite Montauban, ira à Launaguet et accueillera Aurignac, ces deux dernières rencontres étant les matchs annulés pendant les intempéries. Au terme de ce marathon de février, Eric Devaud et les dirigeants y verront plus clair. Pas d'objectif précis, on ne parle pas de montée en R2 (ex-DHR) mais si l'occasion se présentait de finir meilleur troisième de tous les groupes… «On ne refuserait pas de prendre l'ascenseur, mais on n'y pense pas. On joue pour se rapprocher de la tête de poule, c'est déjà un beau challenge».

 

                                                                                                                La Dépêche du Midi

DEUX JEUNES, DE L'USG EN SELECTION DEPARTEMENTALE

Basile Devaud et Pierre Koszarek, deux jeunes joueurs de l'Union Sportive du Gaillacois, ont été retenus en sélection départementale. Avant d'intégrer le foot à onze, ils étaient tous deux défenseurs , Basile Devaud dans l'axe et Pierre Koszarek en position de latéral droit.

En montant de catégorie, ils sont aussi montés d'un cran sur le terrain, en milieu excentré dans les couloirs. ils ont des qualités athlétiques d'abord - ils sont grands pour Ieur âge avec une pointe de vitesse intéressante et une bonne frappe de balle. Techniquement et tactiquement, ils jouent simple sur un modèle moderne : « Je reçoís, je donne, je bouge et je percute dans les espaces. ›› Assidus à l’entraînement et attentifs, ils appliquent les consignes individuelles et collectives de leur coach Rachid Baach, Tous les deux représentent, avec d'autres jeunes , l'avenir de l'Union Sportive du Gaillacois.

 

P. HONNEUR - FENOUILLET 0 - USG 1

En déplacement sur la pelouse d'un mal classé, les Gaillacois se devaient de s'imposer pour ne pas perdre le contact avec leurs concurrents directs. Toujours en course pour une place en régionale 3 en fin de saison, les Tarnais ont rempli leur mission. Certes d'une courte tête, mais l’essentiel était bien de prendre les trois points. Ces derniers étant tombés dans leur escarcelle, les hommes d'Eric Devaud s' instalIent à la troisième place et regardent avec gourmandise vers la deuxième. Un bonheur n'arrivant jamais seul, les Gaillacois ont augmenté leur avance sur leurs poursuivants directs, tenus en échec pour les uns et condamnés à rester au chaud pour les autres.

 

Coupe d'Occitanie (32ème de finale)

GAILLAC (PH) 6 - 2 ASPTT ALBI (PL)

 

La logique a été respectée du côté du stade De Longueville où les Gaillacois ont parfaitement assumé leur rôle de favoris. Face à des Albigeois pourtant à l'aise en coupe, les hommes d'Eric Devaud ont su reproduire les bonnes performances qui les ont propulsés dans le wagon de tête de leur poule de PH. En faisant une nouvelle fois feu de tout bois, l'attaque locale a démontré qu'il faudrait compter sur elle pour la deuxième partie de la saison. Malgré deux buts marqués, les Albigeois tournent quant à eux la page coupe.Gaillac rejoint l'US Albi et Castres.

 

 

QUIZ CULTURE FOOT 2017 l'année de la Chine

Télécharger
Quiz de Chine (1).doc
Document Microsoft Word 214.5 KB
Télécharger
Quiz de Chine.pdf
Document Adobe Acrobat 139.1 KB

PH - Gaillac 6 – 3 Baziège

Les Gaillacois ont remis les pendules à l'heure et offert une belle bûche à leurs adversaires. Grâce à des buts de Rey, El Bouthari, Clamy, Migan et un doublé d'André, les hommes d'Eric Devaud ont à la fois repris leur place sur le podium et surtout fait taire les critiques qui auraient pu naître au lendemain de leurs deux lourds revers à domicile face à Boulogne et Lisle en Dodon. Cette page semble donc définitivement tournée et les Tarnais prêts à écrire un nouveau chapitre de leur histoire dès la rentrée.

PH . CASTELGINEST 2 - GAILLAC 2

S'ils ne se sont pas imposés sur la pelouse d'une formation classée derrière eux, les hommes d'Eric Devaud ont au moins eu le mérite de mettre un terme à une série de défaites qui commençait a à faire tâche sur leur curriculum vitae. Après avoir été sévèrement punis à domicile par Boulogne et L'Isle en Dodon , les Gaillacois sont ainsi allés chercher un peu de confiance sur la pelouse de Castelginest. Insuffisant pour les déclarer totalement guéris, mais tout de même encourageant